Vous êtes ici : Accueil / Accueil / Actualités

La Commission locale de l’eau s’exprime sur les enjeux liés à l’eau

Le nouveau parlement de l’eau s’est exprimé sur ses craintes, ses objectifs et ses priorités.

La nouvelle commission locale de l’eau est sur le point de voir officiellement le jour. Sans attendre les toutes dernières désignations, elle s’est réunie le 2 octobre 2014, au PACBO à Orchies. Après avoir laissé les invités visiter une exposition sur les voies navigables du Hainaut mise à disposition par l’association belge Hannonia, Alain Bocquet, son Président, a accueilli dans la convivialité les nouveaux membres - qui apportent un nouveau regard - et les "anciens" - qui favorisent la continuité.

Cette séance plénière a permis à chacun de se tenir au courant des avancées des actions ayant émergé dans le cadre du SAGE (opération de reconquête de la qualité des eaux Scarpe aval sud, opération jardin au naturel, mise en oeuvre de plans de vocation de zones humides...) et des événements à venir : journées consacrées aux inondations d’une part et aux liens entre eaux et urbanisme d’autre part en novembre, lettre d’information du SAGE pour la fin de l’année 2014, organisation de la révision du SAGE...

Cela a été aussi et surtout l’occasion pour tout le monde de se présenter et de s’exprimer sur les sujets qui leur tiennent à coeur et sur le rôle que le SAGE pourrait jouer. De nombreux sujets ont été évoqués, confortant les enjeux déjà pris en compte dans le SAGE approuvé en 2009 ; soulevant des inquiétudes sur la gestion des inondations, ou encore des fossés ; évoquant les difficultés rencontrées pour avancer avec le cumul des plans et programmes, les nouvelles contraintes réglementaires, les nouvelles compétences décentralisées ; rêvant d’un avenir radieux pour la Scarpe...

Ces premiers échanges ont permis de percevoir ce à quoi pourra ressembler le SAGE révisé et d’affirmer certaines priorités pour le territoire (gestion des inondations, clarification des rôle et compétences, accompagner la requalification et la valorisation de la Scarpe...). Nul doute que les membres de la CLE sauront poursuivre le travail participatif afin de définir les enjeux et objectifs pour demain.