Le contexte de la concertation

Afin d’assurer la protection des biens et personnes sur les 75 communes du bassin-versant de la Scarpe aval mais aussi sur les 7 communes du douaisis concernées par la Scarpe moyenne et l’amont de la Deûle (voir cartographie du périmètre ci-joint), nombre de maitres d’ouvrages mobilisés contribuent d’ores et déjà à maîtriser les écoulements sur l’ensemble du territoire, le plus en amont possible et en garantissant le principe de solidarité amont/aval.

Ces acteurs doivent être réunis au sein d’une nouvelle gouvernance qui permette une mise en coordination et une mise en cohérence de chacun. C’est pourquoi une concertation est initiée en juin 2014 afin de mettre en commun nos enjeux, priorités, ce qui est déjà fait, engagé, projeté et ce qui pourrait être inventé afin de réduire l’aléa, planifier une urbanisation adaptée à la présence de l’eau, informer, sensibiliser et forger une culture du risque ou encore se préparer à faire face à une éventuelle crise majeure.

Cette concertation est organisée de façon partagée par le Parc naturel régional Scarpe-Escaut et la DDTM Nord, dans le cadre de l’élaboration de la stratégie locale de gestion du risque d’inondation de la Scarpe Aval et dans le cadre de la révision du SAGE Scarpe aval.