Des mesures pour préserver les milieux humides et aquatiques de la Scarpe aval

27 avril 2020

Les mesures du SAGE Scarpe aval révisé

Entre l’érosion de la biodiversité, l’urbanisation rapide, l’intensification des usages industriels, agricoles mais aussi domestiques, le drainage, la pollution des sols et des eaux ou encore la fragmentation des habitats, les milieux humides sont menacés. Afin de les protéger, le SAGE Scarpe aval révisé inscrit dans ses documents des mesures de :

Mesures 2, 3, 9, 12, 13, 17, 51

Règles 1 et 2

  • Suivi renforcé de la procédure d’Eviter-Réduire-compenser par une caractérisation systématique préalable à toute ouverture à l’urbanisation dans la plaine de la Scarpe et de ses affluents et, en cas d’impact, une compensation avec suivi et gain de fonctionnalité

Mesures 4 à 7

Mesures 8 à 10

Règles 1 et 2

Mesure 11

  • Renforcement de la place de l’eau dans les milieux urbains et ruraux pour maintenir le caractère humide du territoire et favoriser la trame verte et bleue

Mesures 1, 20, 80

Mesures 18, 19, 21

Règle 3

  • Préservation et gestion concertée des fossés et autres éléments d’hydraulique douce pour favoriser la trame verte et bleue et la biodiversité spécifique

Mesures 10, 20, 30, 45, 69, 70, 75, 77, 80

  • Gestion concertée à l’échelle du bassin versant et au-delà des ouvrages hydrauliques et de l’entretien des cours d’eau pour retenir l’eau sur le territoire en combinant restauration écologique et lutte contre les inondations

Mesures 14, 22, 23, 65, 66, 68, 81

  • Amélioration de la continuité écologique sur les cours d’eau et zones d’habitats et de reproduction piscicoles

Mesures 23 à 29

  • Communication autour des bonnes pratiques de gestion : diminution des peupleraies et multiplication des essences locales, passage au zérophyto, mise en conformité des installations d’assainissement non collectives, élimination des espèces exotiques envahissantes,

Mesures 12, 13, 17, 23, 28, 62

  • Amélioration de la connaissance, en suivant les mesures compensatoires, en affinant l’inventaire de ces milieux ou encore en approfondissant la connaissance du fonctionnement des milieux humides.

Mesures 3, 6, 11, 16, 18

En savoir plus

11 janvier 2022

Intégrer l’eau dans l’urbanisme, pour une ville résiliente face au changement climatique

Eau, urbanisme et changement climatique, pour une ville résiliente face au changement climatique Les élus du bassin-versant Scarpe aval, leurs équipes, les bailleurs et les bureaux d’études spécialisés ont pu assister le mardi 14 décembre 2021 à une journée sur la thématique de l'eau et l'urbanisme en lien avec le changement climatique. La matinée a consisté en une série de conférences en salle et l'après-midi en une visite sur le terrain de trois projets d'aménagement ayant intégré cette prise en compte. Téléchargez ici les supports de la matinée au format pdf Compte-rendu de la matinée Quel

7 janvier 2022

Les ateliers du plan d'action du SAGE

Deux jours pour se mettre en action ! C'est à l'issu de deux journées, les 04 et 07 octobre 2021, que les acteurs de la gestion de l'eau du bassin versant Scarpe aval (agriculteurs, communes, intercommunalités, syndicats, pêcheurs, associations, services de l'Etat...) ont pu esquisser un projet de plan d'action du nouveau SAGE Scarpe aval. En effet, ce sont 51 personnes présentes le lundi et 48 le jeudi qui ont écrit mis en avant : 20 actions déjà existantes portées par leurs structures, 62 actions déjà existantes mais à renforcer, 73 nouvelles actions à créer. Avec un total de 155 actions

20 décembre 2021

Sondage sur les attentes des élu·e·s vis-à-vis des enjeux de l’eau

Sondage sur les attentes des élu·e·s vis-à-vis des enjeux de l’eau Pour que les élu·e·s d'une des 75 communes du bassin versant de la Scarpe aval et/ou des 66 communes du Parc naturel régional Scarpe-Escaut, aient toutes les informations nécessaires pour faire des choix éclairés sur la thématique de l'eau, des journées thématiques annuelles sont proposées depuis quelques années par l'animatrice du SAGE Scarpe aval. Pour affiner ces journées, un sondage a été envoyé aux élu·e·s, pour mieux cibler vos besoins et vos attentes. Résultats du questionnaire 80 % des élu·es souhaitent en savoir plus